Yamaha RX-V500D : amplificateur 5.1

Imprimer l'actualité Voir le flux RSS Envoyer cette actualité par email
Commentaire0
Yamaha RX-V500D : amplificateur 5.1
Yamaha présente un nouveau modèle d'amplificateur 5.1 : le RX-V500D. Variante du RX-V475, il est identique en tous points à ce modèle excepté qu'il embarque en supplément un Tuner FM et un Tuner DAB/DAB+ pour la réception des radios numériques. Voici les caractéristiques techniques de ce nouvel ampli de la marque japonaise.

L'amplificateur Yamaha RX-V500D est doté d'une puissance de 5 x 115 W et intègre le système de calibration automatique YPAO, ainsi que la fonction macro "SCENE" accessible directement grâce aux boutons de façade ou depuis la télécommande. La conception Total Purity Concept, c'est-à-dire l'alimentation séparée des sections analogiques ou numérique et DAC, a été accordé à ce modèle. D'autre part, 17 modes DSP sont présents et notamment le Cinema DSP 3D que l'on peut activer sur les pistes audio HD, ainsi que le traitement Compressed Enhancer qui rehausse le niveau de détails des fichiers audios compressés. La compatibilité 4K Pass-through et le MHL (pour les terminaux mobiles compatibles) sont également présents sur ce nouveau modèle.

Pour finir, on note que le RX-V500D est compatible avec le AirPlay pour le partage des musiques via un appareil Apple ou via iTunes sur un PC, et il est certifié DLNA 1.5 permettant ainsi la lecture des musiques en uPnP dont le WAV & FLAC 192/24 depuis un ordinateur, un NAS ou même un terminal mobile. La compatibilité avec l'application AV Controller permettant de contrôler l'amplificateur depuis un smartphone ou une tablette (Android ou iOS) vient ajouter à la fluidité d'utilisation de ces options.

L'amplificateur Yamaha RX-V500D sera commercialisé dès le mois de mars 2013, mais son prix n'a pas encore été communiqué par le constructeur.

Listes détaillée des caractéristiques techniques

  • Amplificateur AV 5.1
  • Total purity Concept
  • 5 x 115 W (6 ohms)
  • Convertisseurs Burr-Brown 192 kHz/ 24 bits
  • Circuit Low Jitter
  • Calibration par micro YPAO
  • Décodeurs audio HD (Dolby True HD, DTS-HD)
  • 4K pass-through
  • Mode Direct
  • Cinema DSP 3D et 17 modes DSP
  • AirPlay
  • Compatible DLNA, MHL
  • Lecture fichiers audio en uPnP : MP3, WMA, AAC, FLAC, WAV (192/24)
  • Webradios (vTuner)
  • Mode Eco
  • Application AV Controller disponible sur iOS & Android
  • WiFi ready (via dongle optionnel YWA-10)
  • Tuner FM & DAB/DAB+
  • Connectiques : 5 entrées et 1 sortie HDMI, 2 entrées et 1 sortie Composante, 5 entrées et 2 sorties Composite, 2 entrées S/PDIF Optique/Coaxiale, 4 entrées et 1 sortie RCA, 1 sortie subwoofer, 1 sortie jack, Port Ethernet, Port USB, antenne



Laissez votre commentaire

?
Merci d'éviter le langage SMS, de rester courtois, et de soigner votre écriture !

8):'(:$:((a):D$$:x:)oO:p:\;)Dx

Poster mon commentaire

Photo de Ariane Journois

Article d'Ariane Journois

Publié le 07/03/2013

Les escaliers de la Butte sont durs aux miséreux, les ailes du Moulin protègent les amoureux.

Full HD

Affichage en très haute définition, avec une résolution de 1920 x 1080 (1080 lignes avec 1920 pixels par ligne)

3D Ready

Label indiquant la compatibilité du produit avec des vidéos 3D. Les TV doivent disposer d'un taux de rafraichissement de 120 Hz minimum, et ne sont pas toujours fournies avec les accessoires nécessaires à la 3D (transmetteur, lunettes)

LED Edge

Rétro-éclairage à partir de diodes LED placées sur le contour de la dalle

Ethernet

Protocole de connexion internet filaire, via un câble RJ-45

High Definition Media Interface

Standard de connexion permettant de transmettre vidéo et son en haute définition. Le HDMI 1.4 est compatible avec la 3D

DLNA

Pour Digital Living Network Alliance, standard d'interopérabilité signé par 250 constructeurs permettant la lecture, le partage et le contrôle d'appareils multimédias par le réseau, qu'importe leur marque ou leur nature.

Upscaling

L'upscaling permet d'agrandir les pixels d'une image ou d'une vidéo, pour que la résolution s'adapte à l'écran, mais parfois au détriment de la qualité quand la différence entre la résolution de l'image (ou la vidéo) de base et celle de l'écran est trop grande.