Test Panasonic TX-L42ET50E

Imprimer l'actualité Voir le flux RSS Envoyer cette actualité par email
Je le veux !
19
Je l'ai déjà
33

Utilisation générale

Image

Avec une dalle IPS Alpha Full HD de 42 pouces, un rétroéclairage Edge LED, un revêtement Clear Panel allié à une fréquence de balayage 800 Hz BackLigt Scanning, la qualité d'image est bien présente. Le résultat ? Un excellent rendu des couleurs, des contrastes exceptionnels et des scènes nettes et extrêmement détaillées aussi bien en 2D qu'en 3D. Il est bien évidemment possible de régler, par le biais du menu bleu et jaune que Panasonic a conservé d'une année sur l'autre, le mode Image (dynamique, normal, cinéma ou jeu), le contraste, la luminosité ainsi que la couleur et la netteté pour adapter l'image au consommateur. Notre préférence s'est portée sur les mode Cinéma ou Normal, le mode Dynamique étant plutôt destiné aux films d'animations. Panasonic a également conservé le mode éco qui ajuste automatiquement les réglages de l'image en fonction des conditions d'éclairage ambiant. Un mode testé sous plusieurs coutures qui ne fait pas vraiment ses preuves, aussi bien de loin que de près, sur source TV ou sur le portail Smart TV.

Son

Niveau qualité sonore, nous sommes encore bien servis avec le ET50E. Dotés d'un système 3D Real Surround composé de deux haut-parleurs de 8W chacun et d'un caisson de basses de 10W, le téléviseur propose un son puissant et de bonne qualité. De plus, Panasonic propose la possibilité de modifier le son surround (V-Audio, V-Audio Surround ou desactivé) ainsi que le mode Auto-contrôle de gain qui permet d'ajuster le niveau actuel du volume s'il est très différent de la chaîne ou du mode d'entrée précédemment affiché. Un mode qui, contrairement au mode éco vu plus haut, a fait ses preuves en adaptant le volume sonore à la plupart des changements de sources.

Connectiques

Pour ce qui est des connectiques, le Panasonic ET50E est très complet. Les ports USB permettent le branchement d'un périphérique USB externe (disque dur externe ou clé USB) pour la lecture de fichiers multimédias (compatibles DiVX, XviD, H.264, MP3, MPEG, ou encore JPEG pour les photos). L'avance rapide est disponible pour les fichiers audio et vidéo et lors du visionnage des photos, disponibles également via le port pour cartes mémoires SDXC. A la lecture, une petite musique jazzy se met en route, une petite touche sympa que nous avons appréciée. Les ports USB permettent également d'accueillir un clavier USB pour une navigation vraiment simplifiée. Nous parlerons de la navigation et de l'interface juste après. Là aussi, il est possible d'acheter un clavier Bluetooth sur le portail Smart TV via la catégorie "Achat" ainsi que des manettes de jeu. Le téléviseur dispose également de 4 entrées HDMI qui permettent une mise en route aisée pour le consommateur. En effet, lorsque, par exemple, vous vous situez sur l'appareil branché en HDMI 1 et que vous allumez votre lecteur Blu-ray branché en HDMI 2, le téléviseur détecte automatiquement la nouvelle source active. Vous économisez ainsi une navigation dans le menu pour basculer d'une entrée HDMI à l'autre. En revanche, après de nombreux tests, nous nous sommes rendu compte que l'inverse n'est pas possible. Si les deux appareils sont allumés et qu'à un moment on éteint l'appareil branché en HDMI 2, le téléviseur ne basculera pas l'image sur la source HDMI 1. Il faudra ainsi naviguer dans le menu pour retourner dans la seule source encore détectée. Un petit détail qui n'est pas très dérangeant toutefois.

Interface

Passons maintenant à l'interface utilisateur du téléviseur ET50E. Tout d'abord, l'interface du menu paramètres Panasonic n'a pas vraiment changé. Nous retrouvons les habituelles couleurs bleu et jaune ainsi que le menu vertical qui se déroule toujours à gauche de l'écran. Ce menu, comme nous vous l'avons décrit précédemment, permet l'accès aux réglages principaux du téléviseur comme le son, l'image ou encore la minuterie. Le menu principal accessible via la touche Viera Tools au centre de la télécommande, n'a pas énormément changé non plus par rapport aux modèles de l'année 2011. Il est possible d'accéder aux différents fichiers (photos, vidéos, musiques) ou au Viera Link, qui permet de contrôler des appareils connectés via la télécommande du téléviseur, même si l'appareil est de marque différente. Une fonction très fonctionnelle et très plaisante qui comprend tout de même deux petites erreurs. Le fait que si l'on souhaite éteindre l'appareil avec la télécommande, le téléviseur s'éteint en même temps, alors qu'on a pas forcément envie de l'éteindre. Aussi, le téléviseur ne reconnaît pas les appareils que l'on a déjà utilisés avec Viera Link, et de ce fait, il faut obligatoirement passer à chaque fois par Viera Link lors de l'allumage de chaque appareil afin de pouvoir le contrôler. Le menu Viera Tools permet également d'accéder à la fonction Recoder TV qui permet d'enregistrer ses programmes favoris sur périphérique USB, au portail connecté Viera Connect dont nous parlerons plus tard et au Media Server qui permet d'accéder aux fichiers multimédias proposés par des appareils compatibles DLNA du réseau. Pour le reste, nous avons apprécié le fait que si l'on se dirige dans les différents modes et qu'on ne fait rien ensuite, le téléviseur revient au menu principal au bout de 10 secondes environ. Également, le fait que le fond d'écran se met à se mouvoir lorsqu'on navigue dans le menu principal.

Expérience 3D

Le téléviseur Panasonic TX-L42ET50E propose un excellent rendu 3D. D'une part parce qu'il ne s'agit pas de technologie 3D Ready, mais bien de 3D active native, et d'autre part parce que Panasonic a réellement retravaillé sur la 3D pour la rendre aussi claire que la 2D. En effet, le constructeur annonçait un angle de vision de 178° pour la 2D et nous nous sommes vite aperçus de ce que cet angle de vision est également compatible avec la 3D. Il n'est plus nécessaire de se tenir face à l'écran pour pouvoir profiter d'un rendu 3D exceptionnel et il est même possible de se tenir à côté de l'écran pour bénéficier de la 3D. De même, lorsqu'on se déplace dans la salle, la perte de signal 3D est quasi inexistante. Avec son taux de rafraichissement de 800 Hz BackLight Scanning, le téléviseur offre un effet très fluide en 3D, vraiment très appréciable, surtout en mode Dynamic, et ne souffre pas de perte de luminosité, mis à part avec l'assombrissement des lunettes qui reste inévitable. Pour discuter des lunettes, rappelons que Panasonic ne fournit aucune paire de lunettes 3D mais permet l'achat directement sur le portail Viera Connect. La paire de lunettes 3D prêtée par Panasonic pour l'occasion du test sont vraiment sympa. Baptisées Super Lightweight, ces lunettes 3D active RF (Radio Fréquence) de référence TY-ER3D4ME, ne pèsent que 27g, ce qui les rend particulièrement agréables à porter. Elles disposent d'un port miniUSB pour le rechargement et d'un système On-Off-Mode. Le bouton Mode permet de basculer automatiquement entre le mode 3D et 2D. La télécommande permet également de changer de mode en cliquant simplement sur le bouton 3D. Cette conversion 2D-3D dite "à la volée" est vraiment appréciable du fait que l'on peut basculer sur n'importe quelle source (HDMI, USB, application du Viera Connect (Youtube, Dailymotion) spécifiques à la 3D (Viera 3D World, Wealth TV 2D ou 3doo)) ou fichier de la 2D à la 3D et inversement (hormis les menus et les pages d'accueil du portail connecté). Notons enfin que le rendu des contenus en relief et profondeur natif (applications spécifiques, Blu-ray 3D) a beau être très convaincant, lorsqu'il s'agit d'une conversion, l'effet reste malheureusement peu perceptible dans la plupart des programmes.

Précédente 1 2 3 4 5 Suivante
Avatar de xergio
18 juin 2012 à 23h49
La dalle est vraiment semi-mate? ou elle tire plus vers le glossy...?
14  + -
Avatar de greg
30 juil. 2012 à 15h28
Étonnant, j'étais intéressé mais sur un autre site, on en dit pas beaucoup de bien (contraste et les fameux Noires devenus Gris) alors que faire ?
Pour le même prix, il y a un Philips 42PFL6687H 3D lunettes comprises ou 42PFL6877H qui parait ne pas être mal non-plus ! Merci de me lire et de m'aider dans ma recherche . ;)
11  + -
Avatar de mohamed
4 juil. 2013 à 17h20
Comment je puisse installer un moteur de recherche (google) sur mon tv panasonic 3d et aussi installer Facebook. Merci
22  + -
Avatar de bouba
9 mars 2016 à 13h06
bonjour
en faite je narrive pas a creer un compte smart viera avec ma tv panasonic
aider moi
1  + -

Laissez votre commentaire

?
Merci d'éviter le langage SMS, de rester courtois, et de soigner votre écriture !

8):'(:$:((a):D$$:x:)oO:p:\;)Dx

Poster mon commentaire

  • Panasonic TX-L42ET50E 1
  • Panasonic TX-L42ET50E 2
  • Panasonic TX-L42ET50E 3

L'avis de la rédaction

On aime :

- LED Edge

- 3D active

- Fréquence de balayage 800 Hz BLS

- Clear Panel

- Design réussi

On n'aime pas :

- Prix élevé

- Navigation peu intuitive et peu aisée

- Pas de paires de lunettes 3D fournies

L'avis des internautes

Nos tests

82
100

Philips 46PFL5507

Test du Philips 46PFL5507, téléviseur Full HD...
82
100

Philips 40PFL5507

Test du Philips 40PFL5507, téléviseur Full HD...
82
100

Philips 32PFL5507H

Test du Philips 32PFL5507H, téléviseur Full HD...
82
100

Philips 55PFL5507H

Test du Philips 55PFL5507H, téléviseur Full HD...
92
100

LG 42LM860V

Test du LG 42LM860V, téléviseur LED Plus...

Full HD

Affichage en très haute définition, avec une résolution de 1920 x 1080 (1080 lignes avec 1920 pixels par ligne)

3D Ready

Label indiquant la compatibilité du produit avec des vidéos 3D. Les TV doivent disposer d'un taux de rafraichissement de 120 Hz minimum, et ne sont pas toujours fournies avec les accessoires nécessaires à la 3D (transmetteur, lunettes)

LED Edge

Rétro-éclairage à partir de diodes LED placées sur le contour de la dalle

Ethernet

Protocole de connexion internet filaire, via un câble RJ-45

High Definition Media Interface

Standard de connexion permettant de transmettre vidéo et son en haute définition. Le HDMI 1.4 est compatible avec la 3D

DLNA

Pour Digital Living Network Alliance, standard d'interopérabilité signé par 250 constructeurs permettant la lecture, le partage et le contrôle d'appareils multimédias par le réseau, qu'importe leur marque ou leur nature.

Upscaling

L'upscaling permet d'agrandir les pixels d'une image ou d'une vidéo, pour que la résolution s'adapte à l'écran, mais parfois au détriment de la qualité quand la différence entre la résolution de l'image (ou la vidéo) de base et celle de l'écran est trop grande.